« Demain, l’autogestion ? »

Gabriel Gagnon, sociologue à l’Université de Montréal, propose une mise en perspective historique de l’autogestion au Québec et de ses moments forts (notamment l’expérience Tricofil, entreprise textile autogérée).

Gabriel Gagnon, sociologue à l’Université de Montréal, propose une mise en perspective historique de l’autogestion au Québec et de ses moments forts (notamment l’expérience Tricofil, entreprise textile autogérée).

Demain l’Autogestion?
Écrit en 1991, ce texte revient sur le mouvement autogestionnaire au Québec, en développant quelques exemples marquants. Un mouvement est notamment identifié et analysé, car il semble être une caractéristique forte du Québec : la transformation de l’autogestion en « gestion participative » ou cogestion. Ce dernier mode d’organisation semble aujourd’hui privilégié par une grande partie de la population.