Sur les traces de Boimondau

Boimondau est l’acronyme de Boîtiers de Montres du Dauphiné, une communauté de travail autogérée spécialisée dans l’horlogerie. Fondée en 1941 par Marcel Barbu, elle perdura jusqu’en 1972.

Boimondau est l’acronyme de Boîtiers de Montres du Dauphiné, une communauté de travail autogérée spécialisée dans l’horlogerie. Fondée en 1941 par Marcel Barbu, elle perdura jusqu’en 1972.

Située dans les environs de Valence, elle proposait une organisation originale du travail (en coopérative) et de la vie en communauté : sport, culture, santé… les « compagnons » prenaient eux mêmes en charge leurs affaires. Retrouvez dans ces vidéos des images d’archives et des témoignages d’anciens employés.

Réalisé par Samuel Sagon, avec la collaboration de Michel Chaudry, auteur du livre Faire des Hommes libres, Boimondau et les Communautés de Travail à Valence, Editions REPAS, 2008

Sur les traces de Boimondau, première partie

Dans le sillage de Boimondau, seconde partie