Un camp autogéré et écologique pour lutter contre un projet d’aéroport

Le CAC, Camp Action Climat, prend ses quartiers du 3 au 9 août à Notre-Dame-Des-Landes (dans les environs de Nantes), pour s’opposer au projet de construction d’un aéroport. Son mot d’ordre: « De l’oxygène, pas du kérosène! ».

Le CAC, Camp Action Climat, prend ses quartiers du 3 au 9 août à Notre-Dame-Des-Landes (dans les environs de Nantes), pour s’opposer au projet de construction d’un aéroport. Son mot d’ordre: « De l’oxygène, pas du kérosène! ».

Fonctionnant de manière autogérée, le camp sera un lieu de réflexion, d’échanges, de préparation d’action, et de convivialité. Son objectif principal est de s’opposer à la construction d’un nouvel aéroport près de Nantes, jugé inutile, anti-écologique et nuisible. Mais, plus largement, il se veut aussi un moyen de sensibilisation de l’opinion autour de thème comme l’écologie, l’anticapitalisme, et les pratiques autogestionnaires. Un beau programme en somme.

Retrouvez le site internet du camp ici