Le lycée autogéré de Paris cherche enseignants

Le lycée autogéré de Paris cherche à coopter pour l’année scolaire 2014-2015 des enseignants titulaires de l’Éducation Nationale

Le lycée autogéré de Paris cherche à coopter pour l’année scolaire 2014-2015 des enseignants titulaires de l’Éducation Nationale

Il s’agit d’enseignants titulaires de l’Éducation Nationale en :

 Musique

 Anglais

 Espagnol

 physique-chimie

 allemand

 Philosophie

Pour candidater, envoyez un CV et une lettre de motivation
par courrier ou par email.

Lycée Autogéré de Paris

393 rue de Vaugirard

75015 Paris

01 42 50 39 46 ou 47 / contact@l-a-p.org

N’hésiter pas à faire suivre autour de vous !

www.l-a-p.org

Pour que la Nef devienne la première banque éthique

Pour que la Nef devienne la première banque éthique, il faut qu’elle atteigne 10 000 sociétaires et que ceux-ci votent pour avant le 20 mai 2014.

Pour que la Nef devienne la première banque éthique, il faut qu’elle atteigne 10 000 sociétaires et que ceux-ci votent pour avant le 20 mai 2014.

Dans le cadre de l’évolution de la réglementation européenne sur les établissements financiers, la société financière de la Nef, seul établissement en France engagé depuis 25 ans dans la gestion transparente et l’utilisation éthique de l’épargne, va devenir ce qu’elle devrait être depuis longtemps : une banque. Et pas n’importe quelle banque : la toute première banque éthique française.

Des réunions d’information se déroulent dans toute la France en avril et mai.

Si les accusations de secte ont été parfaitement ridicules, on peut discuter les modes de prises de décision de la Nef et les choix de projets soutenus. Mais vouloir organiser démocratie et transparence dans un organisme bancaire est suffisamment méritoire pour que chacun aille au moins y voir.

Le site de la Nef

Le site Pour une banque éthique

Le manifeste pour une banque éthique à télécharger ci-dessous.

La démocratie participative au banc des accusés !

Procès-débat le 15 Mai 2014 à partir de 9h à Bessines-sur-Gartempe (87) – Salle des fêtes.

Procès-débat le 15 Mai 2014 à partir de 9h à Bessines-sur-Gartempe (87) – Salle des fêtes.

Le greffier de la cour d’assises vous convoque comme juré à l’audience publique organisée par l’Adelim (association d’agents de développement local du Limousin) concernant l’affaire de la démocratie participative.

L’Adelim poursuit une réflexion collective sur le thème de la participation des acteurs dans le projet de territoire à travers des temps d’échanges regroupant élus, socioprofessionnels, agents de développement…

Afin de renouveler la formule « table ronde », nous vous proposerons de découvrir une forme décalée de conférence, via un « procès-débat » avec au banc des accusés la démocratie participative.

Ce « procès-débat » aura lieu le 15 Mai 2014 à partir de 9h à la salle des fêtes de Bessines-sur-Gartempe (87). Il s’organisera notamment à partir des témoignages de Jean Mouzat, maire de Chanteix (Limousin – Correze) et de Jo Spiegel, maire de kingersheim (Haut Rhin – Alsace / initiatives en partie visibles sur le site de la ville www.ville-kingersheim.fr ).

Le programme détaillé de la matinée sera communiqué très prochainement.

L’Adelim invite à noter dès à présent la date de ce « procès-débat » et à la communiquer largement aux autres jurés potentiels : agents de développement, socioprofessionnels, élus des territoires, habitants…

Repas à 12 € à la charge des participants – une note de frais pourra être délivrée par l’Adelim sur demande.

En espérant vous compter nombreux parmi les jurés !

Municipales : à Saillans (26), les 1 199 habitants ont tous été élus au premier tour !

Ils en avaient assez que le maire sortant décide seul : les habitants de Saillans (1 200 habitants) dans la Drôme ont travaillé pendant des mois à une liste collégiale, et vécu une belle expérience de démocratie participative.

Ils en avaient assez que le maire sortant décide seul : les habitants de Saillans (1 200 habitants) dans la Drôme ont travaillé pendant des mois à une liste collégiale, et vécu une belle expérience de démocratie participative.

Ils l’emportent avec 56,77 % des suffrages.

[Le reportage sur rue89

 >http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/29/a-saillans-les-1-199-habitants-ont-tous-ete-elus-premier-tour-251062]

À Angers, la liste « écologiste et humaniste » qui avait tiré au sort sa tête a recueilli 3,3 % des suffrages, mais Angers compte 150 000 habitants, c’est plus compliqué…
Leur communiqué

Une lutte autogestionnaire, et plus, boulevard de Strasbourg à Paris

Un salon de coiffure au 50 boulevard de Strasbourg, dans le 10e arrondissement de Paris, depuis 6 mois à quatre ans selon les cas, 4 travailleuses chinoises et 1 travailleur chinois travaillent sans papiers pour un patron qui ne les paye plus depuis deux mois.

Un salon de coiffure au 50 boulevard de Strasbourg, dans le 10e arrondissement de Paris, depuis 6 mois à quatre ans selon les cas, 4 travailleuses chinoises et 1 travailleur chinois travaillent sans papiers pour un patron qui ne les paye plus depuis deux mois.

Alors, il y a une dizaine de jours, ils décident de se mettre en grève pour leurs salaires, pour être déclarés par le patron et pour leur régularisation. Pour ce faire, ils sont aidés par l’union département et l’union locale CGT.

Le patron a disparu, alors le salon est occupé jour et nuit par les grévistes et le 13 février il a réouvert, les salariés continuent à offrir leurs prestations aux clients, mais empochent la recette pour leur propre compte.

En savoir plus

sur le site de l’union locale CGT Paris 10e

sur le site de l’association pour l’autogestion